Mes 5 habitudes

MES 5 BONNES HABITUDES DE VIE

Alban OSSART Accueil, Développement personnel, Nouveauté, Santé au travail Leave a Comment

MES 5 BONNES HABITUDES DE VIE

Un de mes amis m’a demandé comment je passais mes journées de repos : ce que je faisais, ou pas, pour que ces moments soient réellement réparateurs. Bon nombre de mes amis ont tendance à flemmarder et à procrastiner dès qu’ils en ont l’occasion … Pour ma part, ne rien faire me paraît beaucoup plus fatiguant que d’occuper mes journées de repos. J’ai donc pris 5 habitudes principales que je m’astreins à suivre chaque semaine. Est-ce que cela vous intéresse ?

 1 – Me lever tôt

J’ai pu remarquer que si je passe mon week-end à me coucher tard et/ou à dormir jusqu’à midi, je me sens ensuite d’une forme olympique. Pourtant, cette forme olympique dure ensuite jusqu’à 3-4 heures du matin et me fait décaler ma nuit et mon cycle circadien. Lorsqu’arrivera le lundi matin, 5 heures du matin pour être plus précis, je viendrais juste de m’endormir et je serais extrêmement fatigué (où est le gain d’un sommeil plus long le week-end si je le perd dès le premier jour de la semaine de travail ?).

Avez-vous remarqué que les heures où vous êtes généralement le plus productif sont celles qui se situent avant midi ? Je m’efforce donc, le week-end, de me lever avant 9h00 pour consacrer ma mâtiné aux tâches en retard de ma semaine. Etant cadre, il m’arrive souvent de terminer la préparation d’une réunion, d’un projet ou de tout autre travail le samedi matin. Je peux alors consacrer le temps qu’il me reste à mes loisirs : sport, bricolage, formations diverses à distance (je suis en ce moment une formation de Lean Manager :)). En été, la mâtiné est la période la moins chaude de la journée … elle est plus propice au travail.

 2 – Me faire plaisir dans un sport

Il y a quelques années, j’ai privilégié ma charge de travail aux détriments du reste (activité sportive, vie de famille) et j’ai pu en expérimenter les limites. Fatigue physique et mentale, stress, prise de poids ne sont que quelque uns des soucis que j’ai eu à cette époque. J’ai heureusement réagi avant d’arriver au burn-out mais ça n’a pas été sans prendre de grandes décisions. J’ai commencé par prendre du recul sur ce que j’avais à faire : tout n’était pas si urgent. Puis, j’ai réservé un créneau horaire hebdomadaire pour m’oxygéner le cerveau : lecture, jeux, promenades et sport. Ainsi, chaque soir, je me réserve 30-45 minutes pour moi et totalement déconnectées du travail.

Enfin, je réalise une séance de sport chaque semaine (vélo elliptique / marche) pour me ressourcer. Certains vous diront que c’est du temps perdu/improductif. Pour moi, c’est un temps qui me permet d’être bien plus efficace en semaine et de maintenir mon capital forme.

3 – Me socialiser et participer

Dans la suite logique du point 2, le surmenage m’a conduit à restreindre mon cercle de connaissances. Lorsque j’ai choisi de reprendre ma vie en main, j’ai eu l’opportunité de créer EPSILON QSE avec une amie (qui est aussi co-présidente de EPSILON QSE). Notre but était d’ouvrir notre horizon aux autres professionnels QSE et de partager nos expériences, de nous entraider par la même occasion. J’ai poursuivi dans cette voie en intégrant différents groupes de travail/réflexion dans différents organismes (AFNOR / AFQP …).

Sortez de votre train-train quotidien pour découvrir comme moi de nouveaux horizons : on Est toujours plus forts ensemble que tout seul. Voyez-y toujours une occasion de créer des liens et développer votre présence sociale et professionnelle.

4 – Alléger le travail de la semaine

Certains projets ou travaux spécifiques me demandent un temps d’attention particulier que je n’arrive pas à avoir durant mes journées de travail. Traiter les urgences, gérer les problèmes et assumer ma position de support QSE pour mes collègues rendend les journées bien courtes. Je me réserve donc un peu de travail le samedi matin. Le plus dur étant de prioriser votre travail pour savoir ce qui doit être fait tout de suite et ce qui peut attendre le week-end. Avant j’étais perfectionniste, depuis, je m’efforce d’être pragmatique et réaliste : tout un challenge au quotidien.

5 – Poursuivre une ou plusieurs passions

Avez-vous une ou plusieurs passions dans la vie ? De mon côté, j’en ai plusieurs : la lecture, la philosophie, l’informatique et les animaux. Je lis donc énormément, je garde un esprit curieux par rapport à tout ce qui m’entoure et je continue à me former en informatique dès que j’en ai l’occasion. Il y a trois ans, j’ai eu l’opportunité de prendre à ma charge la gestion informatique de ma société : depuis, je n’ai pas arrêté de me perfectionner.

Lorsque je vous dis que je suis passionné d’animaux, cela me vient de ma plus tendre enfance pendant laquelle je voulais être vétérinaire : m’occuper des animaux était un réel centre d’intérêt pour moi. La vie a fait que j’ai plutôt choisi le QSE (ou est-ce peut-être le QSE qui m’a choisi, allez savoir :) mais j’ai gardé cette passion. Je suis l’heureux propriétaire de deux Golden Retriever qui demandent pas mal d’attention et de promenades. Ce sont toujours des moments de convivialité, de partage et de connivence qui sont inimitables et dont j’ai besoin.

Ce sont 5 des habitudes que j’ai choisi de suivre et que je m’efforce de respecter au maximum. Elles sont une source de bien-être qui m’est devenu indispensable.

ET VOUS : QUELLES SONT VOS HABITUDES DE VIE ? Réagissez, laissez-nous des commentaires pour échanger plus avant sur ce sujet.

A bientôt sur EPSILON QSE

Alban OSSART


 
Envie de plus d’articles, d’avis, de thèmes : continuez à nous rester fidèles !

Suivez-nous sur Epsilonqse-asso.ovh, Facebook, Linkedin, Viadeo et surtout …

ABONNEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER !

Vous les avez peut-être manqués … alors, ne perdez pas de temps et suivez nos cours de rattrapage :

Solidarité suite à l'attentat de NICE

Solidarité suite à l’attentat de NICE

En ce jour, Epsilon QSE se joint aux familles des personnes qui ont subi cet odieux attentat sur la Marche des Anglais. La période devait être propice à la joie et à l’allégresse … pourtant c’est un tout autre sentiment qui prédomine aujourd’hui.

Lire la suite…

 

 

 

10 facteurs pour 2016

10 facteurs pour 2016

A compter du 1er juillet 2016, tous les employeurs devront prendre en compte les six derniers facteurs de pénibilité. Mais qui va réaliser l’évaluation ? Sommes-nous tous prêts ?

Lire la suite…

 

 

 

Des conseils simples mais trop souvent oubliés

Des conseils simples mais trop souvent oubliés

J’entends tellement souvent de confrères (et de consœurs) qui ont du mal à faire adhérer leur Direction et leurs collègues à la philosophie QSE que je me devais de faire cet article. En tant que QSE, vous n’êtes pas les seuls à être confrontés à ces problèmes et peut-être même à cette frustration de savoir quoi faire

Lire la suite…

 

Team Building

Une formation pas comme les autres

Le « Team Building » fut au départ décrypté comme un simple phénomène de mode managérial très certainement éphémère. Or on peut dire aujourd’hui que le « Team Building » a largement dépassé cette étiquette de phénomène éphémère pour devenir un outil reconnu, apprécié et utilisé par de nombreuses entreprises ou administrations pour renforcer la performance collective de leurs équipes et la motivation de leurs collaborateurs.

Lire la suite…

 

 

 

Mes succès

Le succès est à votre portée, il suffit de suivre les conseils d’Epsilon QSE

Voici 7 erreurs que nous pourrions tous éviter . Savez-vous de quoi je parle ?

Lire la suite…
Alban OSSARTMES 5 BONNES HABITUDES DE VIE

Laisser un commentaire