©-Kirill-Kedrinski-Fotolia.com

Conte de Noël : les deux Amis

Alban OSSART Accueil Leave a Comment

CONTE DE NOEL

Pour terminer cette année sur une note gaie, j’ai choisi de vous raconter un conte de Noël.

OK, raconter une histoire ne semble pas cadrer avec notre métier de QSE mais … à bien y regarder … nous pourrions facilement lui trouver une place parmi les articles de notre association.

Suivons donc deux amis qui ont eu une idée folle : anticiper Noël et avoir leurs cadeaux plus tôt que prévu !!

 

1- A la recherche du Père Noël

Deux amis n’arrivaient pas à se résigner à attendre Noël pour ouvrir leurs cadeaux. Ils décidèrent alors de partir à la recherche du Père Noël.

Ils se demandèrent donc par où commencer : « quoi de plus normal que de le chercher près d’une cheminée ? » se dit l’un d’entre eux.

Ils regardèrent autour d’eux et repérèrent la plus haute cheminée de la rue.

Même si cette cheminée était vraiment très haute, nos amis n’hésitèrent pas une seconde : leur échelle à la main, ils montèrent sur le premier toit qu’ils rencontrèrent et cherchèrent activement le Père Noël.

Ma sécurité encombre
????? La sécurité les encombre-t’elle tellement ????

Quelle ne fut pas leur surprise d’y rencontrer deux ouvriers qui préparaient activement leur intervention.

« Mais, où sont vos équipements de sécurité ? » s’écria l’un des amis, « vous risquez une chute mortelle en travaillant de la sorte !. Revenez derrière les garde-corps et mettez-vous en sécurité, s’il vous plait avant qu’il n’arrive un accident. ».

Les deux ouvriers comprirent que la situation était réellement dangereuse et se remirent en sécurité.

Finalement, pas de trace du Père Noël sur ce toit : les deux amis décidèrent de poursuivre leur chemin en laissant ces deux ouvriers qui étaient maintenant en sécurité.

 

2- Rencontre fortuite

Pas de Père Noël dans la cheminée et tant de cheminées aux alentours : que faire ?

Nos amis se demandèrent si quelqu’un pourrait finalement les aider à avoir ne serait-ce qu’un indice pour les envoyer dans la bonne direction …

Et ils le rencontrèrent : Un acrobate du balais !

 

Les as du balais
L’acrobate du balais

 

« Peut-être que cet homme, qui a une position élevée dans la société, qui se déplace avec tant d’aisance et sans tout cet attirail qu’on les oblige à porter dès qu’ils réalisent des travaux en hauteur, pourra nous renseigner … » s’esclaffa l’un de nos amis.

Ils l’interpellèrent alors d’uns seule voix : « Monsieur, savez-vous où nous pourrions trouver le Père Noël ? Nous n’en pouvons plus d’attendre que le 24 décembre arrive et nous ne savons pas où aller.»

L’acrobate les regarda de haut (facile, pour quelqu’un qui se trouve sur une verrière à 6 mètres de haut) et leur répondit : « Non, désolé, même si je suis bien perché, je ne l’ai pas encore vu. Peut-être devriez-vous poursuivre vers le Nord ? »

Nos deux amis le remercièrent chaleureusement pour son conseil sans pour autant oublier de lui indiquer toute leur inquiétude quant à sa position de travail, sans sécurité aucune. Le balayeur accepta d’arrêter sa tâche et d’aller chercher les équipements de travail en hauteur nécessaires à sa sécurité.

Après cette bonne action, nos deux amis décidèrent de suivre son conseil : « aller au nord de la ville serait un bon début. »se dirent-ils.

 

3- Pause gourmandise

Cette expédition leur avait vraiment donné faim et soif : ils se demandèrent s’ils pouvaient s’autoriser une pause à la supérette du coin.

« Mais bien-sûr » dit l’un d’eux, « entrons dans la prochaine supérette, nous pourrons y trouver de quoi grignoter ! ».

Et ils entrèrent donc.

Quelle ne fût pas leur surprise de voir, au détour d’un rayonnage, un salarié de cette supérette en train de recharger celui-ci.

Le cascadeur
L’as de la roulette

 

Ils ne perdirent pas de temps et allèrent questionner cet « As du chariot à roulettes ».

« Bonjour, nous cherchons le Père Noël, pourriez-vous m’aider ? »

 

Notre « As » leur dit :

« Je n’ai pas le temps de vous aider. Mon patron attend de moi que j’ai tout fini avant ce soir. Tout est toujours dans l’urgence et je dois toujours improviser … désolé. »

« Peut-être pourriez-vous demander à mon patron, il se trouve dans l’arrière  boutique. »

Nos deux amis se dirent qu’ils n’avaient rien à perdre à aller voir ce « patron » mais ils conseillèrent cependant ce « cascadeur des étalages » d’utiliser une plateforme plus stable et sécurisée  afin qu’il ne se rompe pas le cou.

Notre « As de la roulette » descendit de son chariot et alla chercher de ce pas un moyen de travailler en toute sécurité.

 

4- Une conversation très chimique
Vous avez dit chimique ?
Vous avez dit chimique ?

 

Nos amis arrivèrent dans l’arrière boutique et y retrouvèrent le patron en train de ranger, tant bien que mal, des bidons de liquides en tous genres sur des étagères.

Il apparut surpris de voir des visages inconnus mais parut encore plus surpris de leur question. Pourquoi des adultes voudraient retrouver le Père Noël … ?

Il leur répondit tristement : « Je ne sais pas bien où vous pourriez le trouver mais, si j’étais vous, je continuerais à le chercher vers le nord. Avec un peu de chance, vous pourriez peut-être le trouver. »

Nos deux amis le remercièrent chaleureusement pour son conseil et , juste avant de partir, l’un deux ajouta à l’attention du patron de supérette : « A votre place, je mettrais un bac de rétention en dessous de votre rack de produits chimiques. Si un jour, l’un d’eux se mettait à fuir, le produit n’irait pas très loin et ça vous éviterait de glisser dessus  et de tomber. »

 

5- Sortie de secours
Sortie de secours
Une Sortie de secours en toute sécurité ?

Suivant les conseils qu’ils venaient d’avoir, ils prirent le chemin le plus court vers le nord et voulurent prendre la sortie de secours du magasin.

Étrangement, cette sortie était condamnée. Ils retournèrent voir le patron et lui demandèrent pourquoi cette sortie était  fermée.

Le patron leur répondit que : « le Père Noël avait tendance à ne plus passer par la cheminée mais par cette sortie de secours et il ne voulait plus que ça se reproduise. Je sais que ce n’est pas bien de fermer une sortie de secours  et je la rouvrirai dès que noël sera passé. »

Nos deux amis sortirent du magasin et continuèrent leur voyage vers le nord de la ville.

 

6- La Fabrique de glace

Au détour d’une ruelle, nos deux amis furent attirés par un air froid venant d’une usine. Cette usine se nommait « La fabrique de glace du Père Noël ».

Il fait si froid
Vous pensez vraiment qu’il y a un risque ici ?

 

« Quelle coïncidence, et si le Père Noël était là, entouré de ses lutins  … ?  » se dirent nos amis …

Lorsqu’ils entrèrent dans l’usine, ils virent l’origine de ce froid : une fuite d’un circuit de refroidissement. Tout le sol de l’usine était couvert de glace , ce qui rendait toute exploration dangereuse.

L’un des deux dit à l’autre : « Cette usine serait même trop dangereuse pour que des lutins prennent le risque d’y travailler ! Je suis sûr que le Père Noël ne les mettrait pas en danger de cette manière. Ça ne doit pas être ici. ».

« En effet » dit le second amis, « si j’étais à la place du patron de cette fabrique, je ferais réparer cette fuite sur le champ avant qu’il ne se produise un accident grave ».

 

7- En y regardant de plus près

Nos deux amis devaient se rendre à l’évidence : ils ne savent pas où se trouve le Père Noël et ils n’ont fait que rencontrer des situations dangereuses depuis qu’ils ont commencé leur périple :

  • Un nettoyeur sans harnais ;
  • Un magasinier sur une table à roulettes ;
  • Un patron de supérette qui stocke des produits chimiques n’importe comment ;
  • Une usine qui se prend pour une patinoire …

Les deux amis se posèrent alors la question :

« Serait-il plus sage d’arrêter notre périple et d’attendre  bien sagement le jour de Noël et le Père Noël ? ». « Il y a tant de situations dangereuses dans ce monde, ce serait un comble que l’un d’entre nous se blesse avant Noël … »

Et c’est ce qu’ils firent .

Pourquoi prendre des risques  pour rien alors que Noël arrive à grands pas ? Ils se dirent qu’ils auraient plus de chances d’arriver à Noël en restant vigilants et en prenant soin de leur sécurité.

Sage décision
Une sage décision

 

8- En conclusion

Cette année, comme pour toutes celles qui vont suivre, pensez à ces deux amis qui ont choisi  de privilégier leur sécurité et de se soucier également de celles des autres.

Ne prenez pas de risques inconsidérés qui pourraient mener à un accident aussi bête que prévisible.

Prenez votre temps pour faire les choses dans les règles, en toute sécurité et surtout … pensez à tous ces cadeaux qui vous attendent au pied du sapin : ce serait dommage de s’en passer.

Mais, si vous voulez maximiser vos chances de voir le Père Noël, faites comme moi :

CHANGEZ DE CHEMINÉE !
NE PRENEZ PAS DE RISQUE INUTILE
NE PRENEZ PAS DE RISQUE INUTILE

 

EPSILON QSE vous souhaite de Bonnes Fêtes de fin d’année, pleines de bons moments, de sécurité et d’amour.

A très bientôt avec EPSILON QSE

Alban OSSART


 

Envie de plus d’articles, d’avis, de thèmes : continuez à nous rester fidèles !

Suivez-nous sur Epsilonqse-asso.ovh, Facebook, Linkedin, Viadeo et désormais sur Twitter …

ABONNEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER !

Vous les avez peut-être manqués … alors, ne perdez pas de temps et suivez nos cours de rattrapage :

PREVENTEUR COACH

PREVENTEUR COACH : une formation recommandée par EPSILON QSE

Comment jugez-vous vos compétences en management ? Êtes-vous au top des méthodes et votre positionnement est-il réellement adéquate dans votre société ?

Le préventeur, et même tout manager, ne doit-il pas évoluer en coach pour survivre et affirmer son statut en entreprise ?

EPSILON QSE a sélectionné cette formation de PREVENTEUR COACH , l’a testée pour vous et vous dit tout …

Lire la suite…

 

 

ICPE, ce qui change

ICPE, ce qui change

Comme vous le savez déjà, la simplification autour des ICPE est toujours de mise. Après la simplification de la démarche du régime de la déclaration ICPE en ligne, c’est au tour de l’enregistrement.

Lire la suite…

 

 

 

JOURNEE THEMATIQUE 2016

JOURNEE THEMATIQUE 2016

Êtes-vous disponibles le 2 décembre 2016 pour participer à la seconde JOURNÉE THÉMATIQUE organisée par notre association EPSILON QSE ? Au travers de nos échanges et ateliers, nous vous invitons à découvrir/approfondir les domaines de la Qualité-Sécurité-Environnement. Retrouvez-nous autour d’ateliers dynamiques et innovants.

Lire la suite…

 

 

 

Informatique et libertés

Informatique et libertés

Vous êtes en train de remettre à jour votre système QSE et vous vous demandez si vous devez inclure la partie SYSTÈMES INFORMATIQUES dans votre système. Doit-elle être un processus ou peut-elle se limiter à certaines règles de bon usage ? Quels documents créer, comment les diffuser et comment vous assurer du caractère légal de tout cela ?
Et si vous commenciez par créer votre CHARTE INFORMATIQUE ?

Lire la suite…

 

 

Le temps passe si vite

Les comportements de bon nombre de managers que j’ai eu l’occasion de côtoyer ont fortement évolué en même temps que leur positionnement hiérarchique évoluait lui-aussi. Cette évolution pourrait également se résumer de la manière suivante : « ils sont devenus ce que leur propre hiérarchie attendait qu’ils deviennent ». Ces évolutions ne sont pas si positives que cela.

Lire la suite…
Alban OSSARTConte de Noël : les deux Amis

Laisser un commentaire